Vendre ses créations artisanales : 5 stratégies simples mais (très) efficaces

Comment bien vendre ses créations sur internet ? Vous cherchez des stratégies qui ont fait leur preuve et qui fonctionnent vraiment ? Voici donc 5 plans d’actions efficaces pour (mieux) vendre ses créations artisanales sur internet.

 

Savoir vendre ses créations est une étape indispensable si vous souhaitez vivre de votre passion artisanale.

Il y a quelques années de cela, j’ai lancé ma première activité artisanale. J’ai alors appris que même pour vendre ses créations occasionnellement, la loi nous oblige à être enregistré en qualité de professionnel. Pourquoi? Parce qu’il y a une intention de d’obtenir des revenus réguliers grâce à le vente de nos produits.

Faire le nécessaire pour vendre ses créations légalement doit donc être une priorité. Vous êtes nombreux à me demander par message « pour vendre ses créations sur internet quel statut semble être le mieux ? »

Je réponds à cette question dans mon article: Le bon statut juridique pour votre activité artisanale : le guide complet pour ne pas se foirer.

 

Mon plus gros problème

 

Lorsque je me suis lancé, je cherchais le meilleur site pour vendre ses créations. Toutes les recherches effectuées m’indiquaient que vendre ses créations sur Etsy était une bonne solution pour commencer.

Cependant, mon plus gros problème (et je pense que c’est peut-être actuellement le vôtre) était de réussir à augmenter le nombre de mes ventes. Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi elles ne décollaient pas alors que le retour concernant mes produits était très bon.

J’ai voulu baisser les bras et passer par une boutique de créations artisanales mais je me suis laissé une dernière chance. J’ai fait plusieurs recherches sur internet avec la ferme intention de trouver, une ou plusieurs solutions à mon problème.

 

Ce que je ne faisais pas

 

J’ai finalement compris que mon problème n’était pas ce que je faisais pour vendre. Le problème venait de ce que je ne faisais pas!

Mes produits ne se différenciaient pas de ceux de mes concurrents.En effet, je n’apportais pas de réel valeur ajoutée à mes clients. Je n’avais pas de site internet et j’utilisais très mal les réseaux sociaux. À mon grand désespoir, ce n’était pas mes seules erreurs. J’avais également beaucoup de mal à fidéliser le peu de clients que j’avais.

 

réussir à vendre ses créations

 

Mais comme dit ce bon vieux Winston Churchill :

 

« Le succès, c’est se promener d’échecs en échecs tout en restant motivé. »

 

Le problème, c’est que quand on ne sait pas ce qu’il faut faire, on ne peut pas le deviner… Je liste 5 stratégies que vous devez absolument mettre en place dès aujourd’hui si vous souhaitez des résultats rapides.

 

Vendre ses créations en rendant votre produit unique

 

« Se démarquer, c’est savoir se mouiller aussi et se positionner non plus au milieu du peloton, de la mêlée, de la meute, d’un groupe ou d’un groupuscule, mais tenter des échappées ou des essais réguliers. »

 

J’ai gardé cette phrase tiré d’un article que j’avais lu parce qu’elle m ‘a profondément marquée parce que ça représente exactement ce que j’essaye de faire au quotidien. C’est d’ailleurs comme ça que je fonctionne pour mon site Artisans 2.0. C’est exactement comme ça qu’on doit voir les choses en tant que créateur. Il faut savoir que le marché de l’artisanat, plus précisément du fait main, est hyper concurrentiel, si vous ne sortez pas du lot vous êtes mort !

 

Vous différencier par vos produits

 

Un produit que l’on qualifierait de « beau » n’est plus suffisant pour vendre ses créations avec succès. Pour qu’un produit cartonne, il doit être intéressant, exceptionnel, innovant et inciter à faire parler de lui.

 

Voici une astuce tellement simple que je ne comprends pas pourquoi elle n’est pas ou très peu utilisée par les créateurs, pour vendre leur produit. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est prouvé scientifiquement et plusieurs études ont été faite sur le sujet. D’ailleurs d’après une étude publiée par des chercheurs de l’Université de Miami et du California Institute of Technology dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences, cette fameuse technique aurait une influence avérée et importante sur le choix du consommateur et donc sur la décision d’achat du produit.

 

Comme pour tout, seulement 1% des gens le font mais voilà, ces 1% font 10 fois plus de résultats que les 99% restant….

 

Cette astuce c’est (suspens) le packaging ! J’ai rédigé un article qui s’intitule : Voici pourquoi vous ne devez jamais vendre vos créations sans packaging. Je vous invite à aller consulter l’article si ce n’est pas encore fait.

 

C’est tellement plus agréable de recevoir son achat dans une belle boite plutôt quand une pochette en papier kraft qui n’apporte finalement aucune valeur ajoutée…

 

Contrairement à ce que l’on croit, vendre ses créations avec un beau packaging ne coute pas forcément des sommes folles. Je voulais vraiment tordre le coup à cette légende urbaine qui dit que le packaging revient cher et qu’il ne sert à rien. Vous l’aurez compris c’est tout le contraire !!! Il peut devenir un de vos meilleurs atouts et par la même occasion contribuer à vraiment vous différencier.

 

Vous différencier par votre offre

 

Si vous ne pouvez pas vous différencier par votre produit, vous devez absolument vous différencier par votre offre. C’est une stratégie extrêmement efficace pour vendre ses créations. J’en parle justement de façon très détaillé dans mon article : 2 astuces simples et efficaces pour rendre votre produit UNIQUE.

 

Vos créations ressemblent beaucoup à celle de vos concurrents? Ce n’est pas vraiment un problème. La solution: il ne faut pas vendre ses créations comme le font vos concurrents. Vous devez apporter de la valeur ajoutée à vos produits. Je l’ai déjà dit dans un précédent article mais je trouve cette phrase criante de vérité :

 

« Sur un marché saturé, ne pas sortir du lot, c’est rester invisible. »

 

Vous ne devez plus vous contenter de vendre un produit, vous devez proposer au client une vraie expérience. Offrez par exemple un service qu’aucun de vos concurrents ne proposent.

Vous devez vous poser la question suivante ? « Quelle expérience puis-je créer pour proposer mon produit ? ».

N’hésitez pas à vous inspirer de ce qui se fait dans d’autres secteurs.

Je vais prendre l’exemple d’une découverte qui m’a vraiment séduite.

 

J’ai découvert une entreprise qui propose un abonnement pour une box de vin. Le principe ? Vous choisissez le type d’abonnement que vous souhaitez et recevez tous les mois, 2 bouteilles de vin. Elles sont accompagnées d’un magazine de 24 pages avec des recettes, des astuces et 2 fiches de dégustation pour tout connaître sur les vins que vous avez reçus.

Je trouve que c’est un excellent exemple de différenciation, et d’expérience client.

 

Vendre ses créations artisanales : 5 stratégies simples mais (très) efficaces 1

 

Proposer une offre innovante

 

Le client pourrait trouver le même vin ailleurs et peut-être même, moins chère mais l’entreprise ajoute une réelle valeur à ses produits. Il propose, non seulement une offre innovante pour le secteur, mais aussi un service gratuit très apprécié par les clients (son magazine et ses fiches de dégustation).

Voici un lien pour aller voir cette fameuse box à http://www.lepetitballon.com/

 

Je tiens à préciser que je ne suis pas partenaire de la boutique. J’utilise juste leur concept comme exemple…

Bien vendre ses créations artisanales n’est finalement pas si compliqué si on met en place cette première stratégie.

 

Vendre ses créations en ligne

 

Les ventes sur internet ont progressé de 14% en un un an et la part des internautes qui achètent sur internet a franchi la barre des 85%. Ce qui veut dire que sur 10 personnes qui surfent sur internet, prés de 9 font des achats en ligne.

 

Le commerce en ligne reste donc un énorme levier pour la vente de vos produits. Le négliger revient à faire une croix sur une importante source de revenu pour votre business et par conséquent pour vous même. Je vous montre dans la suite comment tirer avantage de ce levier.

 

Les places de marché restent un bon point d’entrée pour vendre ses créations

 

On entend souvent parler des places de marché aussi appelées marketplaces. Certaines sont d’ailleurs très connu des créateurs. C’est le cas par exemple de Etsy qui occupe une place de leader sur le marché.

 

Les avantages :

  • Démarrage en quelques minutes.
  • Pas de connaissances informatiques nécessaires.
  • Mise en ligne article par article simple.
  • Accès à des millions de visiteurs et clients dès le premier jour.
  • Référencement dans les moteurs de recherche et comparateurs de prix.
  • Marketing de l’offre du vendeur au sein de la plateforme.
  • Garantie de paiement pour le vendeur.
  • Assurance d’être livré pour l’acheteur.

Les inconvénients :

  • Le client « appartient » souvent à la plateforme et non au vendeur.
  • Fidélisation et relance clients difficiles.
  • Les marges sont diminuées des frais et commissions prises par la place de marché.
  • La concurrence est intense et une stratégie de baisse de prix peut aussi dégrader votre résultat.
  • La visibilité de votre marque est faible : il faut du savoir-faire pour travailler votre notoriété.
  • Faible personnalisation des pages et des annonces, selon les plateformes.
  • Chacune de vos ventes contribue à renforcer leur notoriété sans forcément que ça soit à votre avantage.

 

Je ne recommande pas d’abandonner les marketplaces. Je pense qu’elles restent un bon point d’entrée pour tester ses produits et faire ses premières ventes. Cependant, il faut très rapidement limiter cette dépendance en créant son propre site internet pour vendre ses créations.

 

Vendre ses créations via son propre site marchand ?

 

C’est l’éternel débat pour les créateurs. Est-ce qu’avoir son propre site internet c’est efficace pour vendre ses créations ? Et si on est déjà présent sur des places de marché comme Etsy ou A Little Market ?

 

Je vais vous répondre tout de suite. Tout dépend de votre objectif. Si vous souhaitez vraiment vivre de la vente de vos créations, les places de marché ne suffiront pas, pourquoi ? Il faut savoir que même si vous vendez beaucoup de produits sur les marketplaces, vous ne pouvez pas prévoir les ventes d’un mois à l’autre.

Vous serez condamné à avoir des revenus aléatoires. Vous êtes de plus, fortement dépendant(e) de ce type de plateforme. Celles-ci peuvent au fil du temps apporter des modifications de leur fonctionnement qui pénaliseront votre boutique. Elles peuvent aussi subir un dysfonctionnement qui rendrait votre boutique inaccessible pendant plusieurs heures ou plusieurs jours. Votre chiffre d’affaire sera donc directement impacté.

Les stratégies que j’explique dans cet article ne sont possibles que si vous avez votre propre site. En effet, vous ne pourrez pas réaliser toutes ces opérations en passant par une place de marché.

 

Avec votre propre site internet, vous pourrez mettre en place une stratégie efficace pour attirer les visiteurs et les convertir en clients. Sachez que vous pourrez facilement, à terme, atteindre les 1000 visiteurs par jour sur votre site de vente en ligne.

 

vendre ses créations grâce à son site internetJe vous donne un exemple :

 

Sur une base de 1000 visiteurs par jour avec un taux de conversion de seulement 2% (pourcentage de visiteurs qui achètent), cela représente 20 personnes. Si ces 20 personnes achètent un produit à 15 euros, cela représente 300 euros de vente par jour. Le total serait de 9000 € par mois si on multiplie par 30.

 

Le taux de conversion que j’ai pris correspond au taux moyen de transformation des sites marchands en France d’après la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance). Tout cela pour vous dire que je n’extrapole pas, ce sont des chiffres totalement cohérents et réalisables.

 

Le trafic de visiteur restant assez régulier d’un mois sur l’autre, vous pourrez prévoir votre chiffre d’affaire avec une faible marge d’erreur.

 

Les solutions pour créer son site de vente en ligne

 

J’ai fait une sélection de 4 outils. Ceux qui me semble le plus pertinent quand on souhaite se lancer dans un projet de commerce en ligne.

  • Prestashop : Il s’est fait connaître notamment grâce au fait qu‘il propose toutes les fonctionnalités importantes pour vendre n’importe quel type de produit facilement. Plus de 250000 boutiques en ligne l’utilisent et cela dans plus de 160 pays. Une communauté très active de 800000 membres.
  • Woocommerce : Il n’est pas exactement une solution ecommerce. WooCommerce est un plugin qui vous permet de créer une boutique en ligne sur un site de base créé sous WordPress. Cel peut paraitre compliqué mais croyez moins, ça ne l’est pas plus que ça… Personnellement c’est ma solution préférée.
  • Shopify : Il permet de vous garantir l’accès à l’ensemble des éléments dont vous pourriez avoir besoin dans le cadre de la création de votre boutique en ligne. Shopify se distingue par sa capacité de proposer de nombreux templates (modèles de sites) d’une qualité vraiment impressionnante.
  • Magento : En comparaison avec son grand rival Prestashop, Magento est certes moins accessible aux néophytes mais elle s’avère plus puissante et permet de vendre un grand catalogue de produits.

 

Vendre ses créations en utilisant les réseaux sociaux

 

La question n’est plus de savoir s’il faut y être mais de comment en tirer parti. Les réseaux sociaux deviennent incontournables dans la stratégie de communication et relation clients de toute entreprise. Vous devez vous y investir, tant humainement que financièrement.

Je vais reprendre quelques éléments essentiels que j’ai abordé dans mon article 7 étapes pour définir sa stratégie réseaux sociaux quand on est artisan/créateur.

 

Pour réussir à vendre ses créations en utilisant les réseaux sociaux, il faut mettre en place une stratégie, un plan d’action.

  • Définir ses objectifs. Cette étape est importante si vous ne voulez pas perdre du temps et de l’énergie.
  • Déterminez votre cible. Vouloir atteindre tout le monde, c’est finalement n’atteindre personne…Vous devez avoir une clientèle cible. C’est sur cette cible que vous allez concentrer tous vos efforts.
  • Définir votre stratégie de contenu. Chaque réseau social à sa particularité, son mode de fonctionnement et ses codes. Votre stratégie de contenu doit donc être adaptée au média social sur lequel vous êtes présent(e).
  • Quels réseaux sociaux privilégier quand on est artisan ? Vous devez choisir le réseau social en fonction de votre cible. Je conseille, d’être présent au minimum, sur FacebookInstagram et Pinterest.
  • La planification des actions. Vous devez organiser un plan d’action. Cela vous permettra de fixer et planifier de façon chronologique, les actions à mener pour les semaines et les mois à venir. Ainsi, vous ne perdez pas de vue ce qui est à faire et dans quel ordre vous devez le faire.Vous aurez une ligne directrice qui permettra  d’atteindre vos objectifs plus facilement.
  • Analyse des résultats. Prenez le temps à chaque fin de semaine pour analyser vos résultats. Vous devez reprendre tous les indicateurs pour mesurer votre performance. C’est à dire, le taux d’engagement, l’évolution du nombre d’abonnés, le classement des meilleurs posts, le classement de vos abonnés les plus actifs, le taux de like, ainsi qu’un calendrier avec les jours et horaires de vos images les plus performantes.
  • Actions correctives pour une stratégie efficace. Corriger ce qui n’a pas produit de bons retours en prenant en compte les résultats des actions précédentes. N’hésitez pas à essayer plusieurs choses différentes. Pour gagner du temps, automatisez ce qui fonctionne bien.

 

Les réseaux sociaux sont un incontournable pour mieux vendre ses créations artisanales. Mettre en place cette stratégie vous permettra de fédérer une communauté autour de vos produits. Vos fans se transformeront donc naturellement en clients.

 

Vendre ses créations en fidélisant durablement vos clients

 

La fidélisation permet de créer une relation durable avec vos clients. C’est une stratégie indispensable pour mieux vendre ses créations et ainsi développer votre activité.

 

Saviez-vous que seulement 5% de vos meilleurs clients peuvent générer une hausse de vos bénéfices de 25 à 55 % ?

vendre ses créations grâce à la fidélisation client

 

Cela s’explique très simplement. Les clients fidélisés achètent, non seulement beaucoup plus que les autres, mais aussi plus souvent.

 

Contrairement à ce que l’on pense, fidéliser ses clients coute moins cher que d’en acquérir de nouveau. On a souvent tendance à se focaliser sur l’acquisition de nouveaux clients. La logique serait de faire tout le contraire. C’est à dire se concentrer sur ceux qui ont déjà acheté nos produits.

 

Transformer vos fidèles acheteurs en ambassadeur pour votre marque

 

Fidéliser ses clients à également un autre avantage, celui de transformer vos fidèles acheteurs en ambassadeur pour votre marque. Les médias sociaux prennent de plus en plus de place dans nos vies, un client fidélisé et satisfait aura tendance, en plus du bouche à oreilles, à vous recommander sur ces réseaux.

Cela peut être bénéfique pour votre entreprise et pas seulement financièrement, pour votre image de marque aussi.

 

L’autre point important c’est, la fidélisation client et l’amélioration de vos produits. Quel rapport entre fidélisation client et amélioration produit?

Même avec la meilleure volonté du monde, nos produits ne seront jamais parfaits. Un client fidèle sera beaucoup plus enclin à participer à l’amélioration de vos produits, en répondant par exemple à un questionnaire ou en apportant ses propres idées.

Impliquer ses clients fidèles dans l’amélioration de votre offre contribue, en retour, à renforcer le lien que vous avez avec eux. Ne négligez donc pas cela.

 

Vendre ses créations grâce à la réassurance (rassurer vos futurs clients)

 

La confiance est un point essentiel pour transformer un visiteur en client. Comme dit le proverbe danois : « Une confiance accordée peut être retirée ». Il faut donc impérativement l’entretenir.

Perdre la confiance d’un client, c’est perdre du chiffre d’affaire. Voici des éléments que vous ne devez négliger sous aucun prétexte.

 

Présentez vous 

 

Vos clients doivent savoir qui vous êtes. Ajoutez une page «A propos», «Notre société», «Qui sommes-nous ? » afin de vous présenter. Les clients ont besoin d’identifier clairement le marchand. Les informations à faire figurer sont : le nom, l’adresse sociale, le numéro de téléphone / fax, l’adresse email / formulaire, la présentation de l’entreprise (historique, activités, chiffres clés…), votre nombre d’année d’expérience.

 

Les symboles de confiance 

 

Mettez en avant les labels de qualité, les garanties sur la commande, les garanties techniques. Distinguez-vous en soulignant « vos engagements » : échanges et retours faciles (voire gratuits), livraison rapide, « satisfait ou remboursé », etc…

 

Protection de la vie privée : engagez-vous à protéger les données personnelles de l’utilisateur. En France, il faut respecter la « Loi Informatique et Libertés » mais aussi la RGPD depuis peu.

 

Vendre ses créations grâce aux témoignages clients

Les témoignages et commentaires :

 

Vous devez systématiquement demander à vos clients comment s’est déroulé leur expérience d’achat sur votre site. Plus votre témoignage sera concret (orienté résultats), plus il aura d’impact auprès de son lecteur.

Saviez-vous qu’ajouter des témoignages sur son site internet augmente la conversion de 34 % ? Vous pouvez même encore faire mieux. En plaçant des témoignages sur des pages clés, il est possible d’augmenter la conversion à 50%.

 

Une fois que vos clients vous ont donné leur validation pour utiliser leur témoignage, donnez un visage à votre témoignage. Demandez-leur une photo. Son impact sera beaucoup plus fort auprès de vos lecteurs ! Mettre un nom et une photo rend votre témoignage beaucoup plus crédible.

Sachez que plus vous laissez la relation avec votre client se refroidir et plus vous tardez à demander votre témoignage, plus il vous sera difficile de l’obtenir !

 

Pour résumer et conclure

 

Ces 5 stratégies pour vendre ses créations sont extrêmement puissantes si elles sont TOUTES bien utilisées.

Ne vous contentez pas de lire l’article en vous disant qu’il est bien rédigé (ou pas d’ailleurs). Essayez, du mieux que vous pouvez, de mettre en place ces actions.

Ne vous lancez pas sur plusieurs stratégies à la fois. Choisissez celle qui vous semble la plus réalisable et passez à l’action MAINTENANT, pas dans deux jours ou dans une semaine. Il y a un proverbe chinois qui dit :

« Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 20 ans. Le Deuxième meilleur moment est maintenant. »

Plus tôt votre arbre sera planté et plus tôt vous en récolterez les fruits.

Un autre proverbe chinois dit :

« Trop de paroles tuent l’action. »

Alors à vous de jouer 😉

[/vc_column][/vc_row]

Je veux me lancer dans l'aventure de la création artisanale

Tu es débutant(e) ? Rassure toi, pour te guider, j’ai crée une série de 4 vidéos gratuites pour t’aider à créer ton activité et vendre tes premiers produits. Clique ici

Je veux plus de clients pour mon activité artisanale

Tu as déja créé ton entreprise ? Parfait ! Voici une série de 3 vidéos gratuites pour enfin transformer ton business créatif en activité rentable. Clique ici

[/vc_column][/vc_row]
[/vc_column][/vc_row]

15 commentaires

  • Domi dit :

    Et bien joli travail et merci de partager votre expérience avec nous ce mode partage est tellement rare de nos jours

  • Vivi dit :

    On apprend beaucoup en vous lisant. Le style est clair et efficace, simple et précis. Merci beaucoup !

    • Cedric D-Y dit :

      Merci beaucoup Vivi,
      J’espère que mes articles vont contribuer à vous aider à vivre de votre passion 😉
      Merci à vous !

      • Bonjour et merci pour vos conseils. J’ai bien un site depuis un an et j’ai eu une quarantaine de paniers abandonnés donc pourquoi? Mon mari et mon fils pense que les frais de port y sont pour beaucoup ( peut-être mais y a des frais de port partout)… depuis un mois je viens de créer un nouveau site avec les frais de port gratuit ( donc inclus dans mes tarifs) on verra si il y a une différence… Pour l’instant rien. Merci pour vos conseils.

        • Cedric D-Y dit :

          Bonsoir Nadine,

          Merci pour votre commentaire, ça me fait vraiment plaisir de savoir que mes articles contribuent à vous aider dans votre projet.

          Les principales raisons d’abandon de panier sont :
          – DES FRAIS DE LIVRAISON TROP ÉLEVÉS
          – LE MANQUE DE MOYEN DE PAIEMENT
          – L’INQUIETUDE QUANT A LA SECURITE DU PAIEMENT
          – LE PAIEMENT TROP LONG EST COMPLIQUE

          Je pense qu’en travaillant sur ces points, vous devriez diminuer votre taux d’abandon panier.
          J’espère que cela vous aidera.
          A bientôt

          • THOMAS Nadine dit :

            Merci pour vos conseils

            pour les frais de port j’avais: Mondial relay et colissimo
            pour le paiement j’avais: Pay Plug sécurisé ( équivalent a paypal), virement bancaire, CB, et chèques sous réserve de l’encaissement.
            J’ai 2 personnes de mon entourage qui m’ont passé une commande via pay plug est cela a très bien fonctionné.
            Je verrais avec mon nouveau site et j’ai mis paypal plus connu.
            Bonne journée à vous

          • Cedric D-Y dit :

            Je pense qu’il faut aussi prendre en compte les éléments dont je parle dans la partie « Vendre ses créations en rassurant vos (futurs) clients » de l’article –> Vendre ses créations artisanales : 5 stratégies simples mais (très) efficaces
            Notamment les symboles de confiance et les témoignages clients.
            A bientôt Nadine 😉

  • bontemps corinne dit :

    Bonjour Cédric,
    Tout simplement merci beaucoup pour tous ces conseils partagés gracieusement.
    A bientôt
    Corinne

  • Gonza dit :

    Moi j ai posé un annonce sur exposezmoi.fr

  • gerard haligon dit :

    moi je dis la transmission de l expérience c est le progrès de l humanité, a la lecture de votre article ,des déclics s allume ,votre article est très inspirant . Merci a vous Gérard

  • Laureline dit :

    Merci beaucoup pour ces conseils que je commence à suivre évidemment 🙂
    Très sympa de partager en tout cas, à partir de votre expérience.
    Votre présentation m’a beaucoup amusé aussi.
    Je vous présente mon univers de bric et de broc, si ça vous dit d’y jetez un œil, vous êtes le bienvenu: http://pensart.fr/
    En tout cas, je vous mets en favori, je reviendrais plus posément
    A bientôt

  • Ninou LAROZE dit :

    Votre article est très pertinent et réalisable à condition de mettre en oeuvre tous les jours !!!! merci Ninou

  • Votre blog est très intéressant .Je fais partie du bureau national des FCE ( femmes chefs d’entreprises ) , nous organisons un forum national sur la place de l’artisanat dans un monde en mutation .Seriez-vous intéressé par y partager votre expérience sur les nouvelles formes de vente ,notamment en ligne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *