Vous êtes artisan ou créateur(trice) et souhaitez mettre en place une stratégie réseaux sociaux en adéquation avec votre activité ? Voici donc 7 étapes simples et efficace pour (enfin) avoir des résultats sur les réseaux sociaux en seulement quelques semaines.

  1. Définir ses objectifs

Avant de se lancer, il y a une étape importante à réaliser : Définir ses objectifs. Cette étape est primordiale si vous vous souhaitez être efficace mais surtout si vous ne souhaitez pas perdre du temps et de l’énergie. Vous pouvez avoir plusieurs objectifs mais je vous préconise de les traiter au fur et à mesure en se focalisant sur un seul objectif à la fois.

Avez-vous déjà entendu parler de la méthode SMART ?

J’ai créé une fiche PDF pour vous aider à définir vos objectifs très simplement et en seulement 10 min.

Je vous donne un exemple :

Si je dis : « Mon objectif est d’augmenter ma présence et la notoriété de ma marque sur les réseaux sociaux. »

 Mon objectif n’est pas SMART, pourquoi ?

  • Il n’est pas spécifique, je souhaite augmenter ma notoriété sur quels réseaux ?
  • Il n’est pas mesurable, Je veux améliorer ma présence en augmentant la portée de mes publications ? de combien, 20 %, 40 %, 60 % ?
  • Il n’est pas temporellement défini, je veux le faire à quelle échéance ?

Alors qu’en disant : « Je souhaite augmenter la portée de mes publications Facebook de 30% en 3 mois afin d’être plus visible et ainsi accroitre ma notoriété sur ce réseau social »

L’objectif est simple, concret et respecte la méthode énoncée plus haut.

Une fois votre objectif défini, vous pouvez passer à l’étape suivante.

  1. Déterminez votre cible

 Vouloir atteindre tout le monde c’est finalement n’atteindre personne…Vous devez avoir une clientèle cible et c’est sur cette cible que vous allez concentrer tous vos efforts. J’ai lu un article dans lequel il était dit cette phrase que j’ai trouvé parfaitement adaptée :

« Vous avez un produit qui ne convient pas forcément à tout le monde, alors c’est important de créer des profils de gens qui seront potentiellement intéressés par celui ci ».

Voici un exemple de questions que vous pouvez vous poser :

  • Quels sont les principaux acheteurs de mes produits ?
  • Quelle est leur typologie ? (sexe, âge, localisation, etc…)
  • Qu’est ce qui les motivent à acheter vos produits ?
  • Sur quels réseaux sociaux votre cible est principalement présente ?

Essayez d’utiliser les données que vous avez déjà en votre possession. L’outil statistique de Facebook peut vous aider dans votre démarche. Observez également les profils de vos clients actuels. Une autre technique pour obtenir des informations et de faire des recherches sur des sondages ou des études de marché qui aurait déjà été faite. Plus vous aurez d’informations sur votre cible, plus il sera simple de créer une vraie relation avec elle.

Quand vous connaissez votre interlocuteur, ses habitudes et son comportement, il devient plus facile de choisir les bons leviers de communication pour le convaincre de vous rejoindre.

  1. Définir votre stratégie de contenu 

Vous avez passé les deux premières étapes, félicitations. On va maintenant pouvoir rentrer dans le vif du sujet : votre contenu. Ce que vous allez posté pour atteindre votre objectif.

Il faut savoir que chaque réseau social à sa particularité, son mode de fonctionnement et ses codes. Votre stratégie de contenu doit donc être adaptée au média social sur lequel vous êtes présent(e).

Vous ne pouvez pas agir de la même manière sur Facebook et Snapchat par exemple. L’utilisation de ces deux réseaux est radicalement différente l’une de l’autre.

Pour en revenir au contenu, il n’est pas rare de voir des pages Facebook où l’artisan ne poste QUE les photos de ces produits avec un lien pour les acheter. Sans surprises, ce type de page ne bénéficie généralement que de rares engagements (likes ou commentaires) des internautes.  C’est typiquement ce qu’il faut éviter.

Votre contenu doit susciter l’interaction avec votre communauté. N’hésitez pas à leur poser directement des questions, à solliciter leur avis. Répondez à chaque question de façon personnalisé et remerciez-les pour chacune de leurs interventions.

Vous devez impérativement définir la fréquence à laquelle vous allez vous adresser à votre communauté et surtout vous y tenir.

Privilégiez les images au texte chaque fois que vous le pouvez. les photos génèrent une hausse de 53 % du nombre de mentions J’aime sur Facebook par rapport à une publication sans image, et une hausse de 84 % du nombre de clics sur des liens.

  1. Quels réseaux sociaux privilégier quand on est artisan ?

Je conseil d’être présent, au minimum, sur ces trois média pour une stratégie réseaux sociaux efficace: Facebook, Instagram, Pinterest. Si vous êtes un peu geek, vous pouvez également tester Snapchat et Tumblr.

Facebook :

Facebook est un média qui favorise le buzz. En effet, d’après l’application Sharethis (qui est une extension permettant de partager facilement du contenu), Facebook est le média social ou l’on fait le plus de partage avec un pourcentage de 84,3%. Pour vous donner la possibilité de comparer, le deuxième réseau social sur le podium est, Twitter, avec seulement 5,8 % de partage…

Les internautes ont toutefois plus de facilité à partager du contenu…non commercial. Cela rend donc difficile la croissance des petites marques qui n’ont pas forcément la possibilité de faire de la publicité. Facebook reste malgré tout incontournable.

Instagram :

C’est sans doute le réseau qui à le plus progresser en nombre d’utilisateurs au cours de ces trois dernières années. Il est en effet passé de, 100 millions en 2013, à plus de 600 millions pour la fin de l’année 2016.

Thibault Clement du blog madalana.fr a dit cette chose très juste à propos d’instragram:

« En mettant en scène vos produits, vous avez l’opportunité d’insister sur leurs bénéfices pour vos clients, plutôt que sur leurs caractéristiques techniques. Instagram est sans aucun doute la vitrine digitale qui se rapproche le plus d’un point de vente physique à ce jour. »

 Pinterest :

Le réseau au 150 millions d’utilisateurs à la particularité d’être majoritairement utilisé par les femmes. En effet, elles représentent près de 80% des utilisateurs du site. C’est le média des créateur et designer qui souhaitent mettre en avant leurs créations et une merveilleuse sources d’inspiration pour ce qui en recherche. Pinterest à un énorme avantage par rapport à ses concurrents, celui de proposer aux internautes d’acheter les produits qui les intéressent directement via le site.

  1. La planification des actions

Vous devez organiser un plan d’action. Celui-ci sera un support sur lequel vous allez fixer et planifier de façon chronologique, les actions à mener pour les semaines et les mois à venir. Ainsi vous ne perdez pas de vue ce qui est à faire et dans quel ordre les actions sont à réaliser. Il vous permettra de garder une ligne directrice pour atteindre vos objectifs plus facilement.

Pour planifier mes taches, j’utilise Todoist. C’est un gestionnaire de taches efficace, simple et gratuit. Il est disponible sur le web, via application (Android ou Ios). Vous avez donc accès à vos taches depuis n’importe quelle plateforme.

Vos taches doivent être planifiées de façon précise. Définissez l’action à mener, le jour, l’heure de sa réalisation et même le temps que vous allez y consacrer.

Fonctionner de cette manière vous permettra d’éviter la procrastination.

  1. Analyse des résultats

Prenez le temps à chaque fin de semaine pour analyser vos résultats. Vous devez reprendre tous les indicateurs pour mesurer votre performance. C’est à dire, le taux d’engagement, l’évolution du nombre d’abonnés, le classement des meilleurs posts, le classement de vos abonnés les plus actifs, le taux de like, ainsi qu’un calendrier avec les jours et horaires de vos images les plus performantes.

  • Qu’est ce qui a fonctionné ?
  • Qu’est ce qui n’a pas marché et pourquoi ?
  • Pourquoi mes résultats sur certains posts sont meilleurs ?
  • Est-ce à cause des horaires, du contenu ?
  • Laquelle de mes interventions a été la plus virale ? Pourquoi ?

Cela vous permettra d’être meilleur sur vos prochaines interactions avec votre communauté.

Pour vous aider dans votre démarche, sachez que Facebook et Pinterest proposent un outil d’analyse intégré à leur plateforme. Pour Instagram, il existe plusieurs logiciels gratuits comme Union Metrics, Squarelovin ou encore Iconosquare. Ces trois outils sont en anglais mais restent facile d’utilisation.

  1. Actions correctives pour une stratégie efficace

Grace à l’étape précédente vous avez identifié précisément ce qui a très bien fonctionné et ce qui a moins bien fonctionné.

La dernière étape consiste à corriger ce qui n’a pas produit de bons retours en prenant en compte les résultats des actions précédentes.

N’hésitez pas à essayer plusieurs choses différentes. Pour gagner du temps automatisez les actions qui marchent.

Aprés avoir réaliser ces 7 étapes, votre stratégie réseaux sociaux ne comportera plus aucune faille et les résultats parleront d’eux mêmes.

Laissez moi un commentaire pour partager votre expérience des réseaux sociaux 

 

Recherches utilisées pour trouver cet articlestratégie réseaux sociaux