fbpx

Vendre ses créations DIY | Mode d’emploi

Vendre ses créations DIY | Mode d’emploi 2

Qu’est ce que le Do It Yourself, quoi confectionner, comment vendre légalement et surtout, comment attirer ses premiers clients pour vendre ses créations DIY? Je vais tenter de répondre à toutes ces interrogations dans cet article.

L’attrait général pour le Do It Yourself ne cesse de prendre de l’ampleur depuis quelques années. Loisir créatif économique, le DIY attire. Et si l’on pouvait vendre ses créations, histoire d’allier l’utile à l’agréable ? Réaliser un produit par soi-même et pouvoir le vendre, quoi de plus valorisant ! Vous souhaitez tout savoir sur la notion de “fait main” afin de pouvoir vendre vos créations DIY ? Voici les étapes à connaître pour maîtriser le concept du DIY afin de vendre vos propres produits.

Qu’est-ce qu’un DIY ?

L’objectif

“Do It Yourself” est un terme anglais qui signifie littéralement “Faites-le vous-même”. Le DIY a un sens très large, mais l’idée principale c’est de créer, réparer ou encore customiser des objets de la vie courante de manière artisanale : des meubles, de la déco, des bijoux, des accessoires… Le champ des possibles est infini, tout dépend de la créativité de chacun.

Le DIY se présente sous forme de tutoriel, de mode d’emploi ou encore de notice, par écrit ou en vidéo, pour expliquer comment réaliser une création soi-même. C’est une façon de faire qui concerne tous les loisirs créatifs : le tricot, la couture, la peinture, la broderie, le bricolage…

Mais d’où vient cet engouement pour le “fait maison” ?
En valorisant le travail manuel, le DIY prend tout son sens. Effectivement, de nos jours, la course contre la montre fait partie de notre quotidien. Ainsi, un produit fait main a une certaine valeur, car il a fallu du temps pour le créer. L’article a ainsi plus de signification que s’il avait été acheté dans le commerce, et cela permet par la même occasion de le personnaliser en fonction des préférences de chacun.

En réalisant soi-même un cadeau, on offre avant tout de son temps, un retour aux fondamentaux.

Les avantages

Vendre ses créations DIY

Un produit DIY permet au client ou à la personne qui le crée de posséder une création unique, qui sort du lot. À l’inverse des produits standardisés que l’on trouve dans le commerce, les créations artisanales peuvent être personnalisées selon les souhaits de chacun.

Adopter le “fait main”, c’est aussi aider la planète en adoptant une manière de vendre éco-responsable, alors on ne s’en prive pas ! En donnant un caractère unique à vos créations, vous allez permettre à vos clients de consommer différemment, car ils prêteront attention à leur accessoire fait à la main. Les confections DIY permettent d’éviter le gaspillage.

Le Do It Yourself, c’est une philosophie, un état d’esprit, une façon différente de faire les choses. C’est un moyen de renforcer la confiance en soi, de s’épanouir et de valoriser ses talents.

C’est tout simplement prendre le temps de faire les choses par soi-même.

Par quelle catégorie de Do It Yourself commencer ?

La peinture, la couture, la confection de bijoux… Les loisirs créatifs ne manquent pas et sont plus tendance que jamais. L’objectif est de se faire plaisir, et la bonne nouvelle, c’est que tout est possible avec le “fait main”.
Vous avez envie de vous lancer dans la création DIY afin de vendre vos confections, mais vous ne savez pas quelle catégorie choisir face à la multitude de choix qui existent ? Voici quelques idées à tester pour vous aider à vous lancer dans une activité DIY.

Les bijoux

Vendre ses créations DIY | Mode d’emploi 3
Vendre ses créations DIY – confectionner des bijoux

Il existe des DIY très simples pour réaliser des bijoux (colliers, bracelets, boucles d’oreilles…).

Si vous souhaitez débuter par la création d’un collier, voici les outils indispensables :

  • 2 pinces plates ;
  • 1 pince coupante ;
  • 1 pince ronde.

Voici un exemple de DIY : choisissez une chaîne fine et 3 ou 4 bijoux fantaisie identiques que vous glissez directement sur la chaîne, en les espaçant par de petites perles. Mettez 2 perles un peu plus volumineuses aux 2 extrémités, et le tour est joué.

Pour vous aider, voici des tutos que vous pouvez consulter :

  • savoir ouvrir et fermer correctement un anneau ;
  • comment créer une breloque.

Les bougies

Économiques et rapides à réaliser, les bougies naturelles représentent un bon rapport temps / gains si vous décidez de les vendre.

Matériel nécessaire :

  • un pot en verre d’environ 6 cm de haut et 7 cm de diamètre ;
  • une mèche en coton ;
  • 150 g de cire de soja ;
  • 15 g d’huile essentielle.

Voici un tuto bougie (que vous pouvez bien sûr adapter à vos envies en choisissant l’huile essentielle que vous préférez) :

  1. collez la mèche au fond de votre contenant ;
  2. faites chauffer la cire dans une casserole, à feu doux, jusqu’à ce qu’elle soit complètement fondue ;
  3. ajoutez l’huile essentielle et mélangez ;
  4. laissez refroidir quelques minutes, puis versez le mélange dans le pot en verre, en maintenant la mèche ;
  5. coupez l’excédent de mèche.

Les tables basses

Avec un esprit industriel ou un style plutôt rétro, il est possible de décliner une table basse dans des looks totalement différents.

Le matériel nécessaire :

  • 1 plateau de table en bois ;
  • 4 pieds en fer plat ;
  • plusieurs vis à bois ;
  • du papier abrasif (grain épais entre 60 et 100, et grain fin entre 140 et 280) ;
  • du vernis de protection incolore ;
  • 1 pinceau plat et large ;
  • 1 perceuse-visseuse.

Voici un DIY simple pour réaliser une table basse :

  • poncez le plateau avec du papier abrasif épais, dans le sens du veinage du bois ;
  • au pinceau, appliquez une première couche de vernis de protection sur l’ensemble de votre plateau, et laissez sécher 3 heures ;
  • poncez le plateau avec du papier abrasif fin ;
  • passez une seconde couche de vernis, et laissez sécher 12 heures ;
  • positionnez les pieds aux endroits souhaités et marquez l’emplacement des vis à l’aide d’un crayon ;
  • percez délicatement les trous ;
  • vissez les pieds sur le plateau.

Il existe beaucoup d’autres idées créatives pour vendre ses créations DIY. À vous de choisir celle qui vous passionnera le plus !

Que faut-il savoir pour vendre ses créations DIY légalement ?

Vous souhaitez transformer votre passion artisanale en métier grâce à la vente de vos créations ? C’est un beau projet, mais attention à ne pas brûler les étapes. Il est essentiel de connaître la législation sur la vente de produits avant de vous lancer.
Voici ce qu’il faut savoir pour vendre ses créations en toute légalité.

Si vous souhaitez vendre vos DIY sans créer votre entreprise (donc en tant que particulier), sachez tout de suite que ce n‘est légalement pas possible. À partir du moment où vous fabriquez des produits dans le but de les vendre, vous devez les déclarer, quel que soit le nombre de ventes que vous ferez.

Seuls les biens destinés à votre usage personnel et que vous ne souhaitez plus conserver peuvent être vendus – de manière occasionnelle – sans être déclarés.

Comme pour un salarié, l’entrepreneur créatif doit payer des charges sociales (cotisations sociales) et fiscales (impôts).

Afin de vous assurer de vendre vos articles créatifs en toute légalité, gardez à l’esprit qu’il est indispensable de vous acquitter de vos obligations légales, en déclarant vos ventes et en cotisant.

Pour savoir quel statut juridique adopter pour votre future activité artisanale, vous pouvez consulter cet article. Rapprochez-vous aussi de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de votre département, ils sauront vous guider dans votre démarche de création d’entreprise.

Comment attirer ses premiers clients pour vendre ses produits artisanaux ?

Vendre ses créations DIY | Mode d’emploi 4
Vendre ses créations DIY – attirer ses premiers clients

Une fois que vous aurez créé votre entreprise pour partager votre créativité avec vos futurs acheteurs, il faudra trouver où vendre vos propres produits. Dans un Salon de l’Artisanat, en montant une boutique éphémère… Mais pas que ! Votre entourage représente peut-être vos futurs clients. Et grâce à internet, les sites spécialisés dans le e-commerce pour permettre aux artisans de trouver des consommateurs ne manquent pas.

Le bouche-à-oreille pour vendre ses créations DIY

Le “fait main” évoque la qualité, le naturel, mais aussi l’originalité. C’est ce qui fait son charme : acheter un produit spécialement conçu pour soi.

Avant tout, déterminez la raison d’être de votre activité, ce qui rend vos articles uniques. Il est important de le faire, car c’est cette vision de votre activité artisanale qui vous permettra de guider votre communication auprès de vos consommateurs.

Démarquez-vous de la concurrence. Comment ? En vous spécialisant. Si vous vendez des bijoux, créez uniquement ce qui vous procure le plus de plaisir, les colliers par exemple. Plus vous vous spécialiserez, plus votre produit sera synonyme de qualité, car vous aurez acquis un véritable savoir-faire en la matière.

Portez vos créations : vous serez votre meilleure publicité en affichant vos confections. Si vous créez des vêtements, portez-les. Si vous fabriquez des objets de décoration, offrez-en un lorsque vous êtes invité chez des amis. Le bouche-à-oreille est toujours très efficace !

Utilisez les réseaux sociaux : Instagram, Facebook… Postez régulièrement des photos de vos articles, partagez-les. Lorsque des créations plaisent, l’information circule très vite. Donnez de la visibilité à votre projet artisanal.

Evidemment, vos premiers clients seront sûrement votre entourage : la famille, les amis. Profitez-en pour leur demander des retours sur vos créations DIY afin de pouvoir les améliorer si besoin, ou tout simplement pour vous donner de nouvelles idées de créations.

Utiliser le commerce en ligne pour vendre ses créations DIY

S’il est vrai que le nombre de créateurs artisans ne cesse de croître depuis plusieurs années, le nombre de plateformes spécialisées dans le e-commerce de produits artisanaux connaît la même progression.

Le commerce en ligne donne aux entrepreneurs créatifs la possibilité de partager leurs créations faites à la main. En plus de leur permettre d’être visibles en ligne, les plateformes spécialisées dans la vente en ligne proposent aussi toutes sortes d’astuces pour aider les entrepreneurs à vendre leurs créations.

L’une d’elles, Etsy, est une plateforme américaine de e-commerce spécialisée dans la vente de produits artisanaux. Avec plusieurs dizaines de millions de membres, Etsy est l’une des plateformes incontournables si vous souhaitez vendre vos propres créations en ligne. Elle permet aux artisans d’être présents sur le web afin d’obtenir une visibilité en ligne dans le monde entier.


Vous venez de lire qu’il est possible de créer et vendre ses propres produits artisanaux, pour transformer sa passion en métier. Vous êtes maintenant prêt pour concevoir et vendre vos créations artisanales !
N’hésitez pas à suivre nos conseils pour vendre vos créations au bon prix afin de ne pas faire d’erreurs. Vous pouvez aussi rejoindre le groupe Facebook de la communauté des créateurs pour y poser vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page