fbpx

Vendre ses créations en dépôt-vente | Le guide

Vendre ses créations en dépôt-vente | Le guide 2

Vous êtes artisan et vous souhaitez vendre vos créations autrement que sur Internet ? Vous aimeriez exposer vos produits, mais vous n’avez ni le budget ni le temps suffisant pour tenir une boutique ? Alors le dépôt-vente est peut-être fait pour vous. Ce canal de distribution peut vous permettre de booster les ventes de vos créations artisanales. Mais attention à ne pas le choisir au hasard. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la notion de concept store.

Dépôt-vente, concept store : qu’est-ce que c’est ?

À l’origine, le dépôt-vente permettait aux particuliers de revendre les articles de luxe qu’ils n’utilisaient plus ou ne portaient plus. Aujourd’hui, il existe un autre type de dépôt-vente dédié uniquement aux créateurs : le concept store. Ce sont des boutiques dans lesquelles les artisans peuvent exposer leurs créations pour les proposer à la vente, moyennant une commission pour le dépôt-vente. Ce dernier représente d’une certaine manière le commercial de l’artisan.

Le concept store est un commerce avec un univers bien défini (le voyage, la mode…). Très tendance, ce type de magasin propose des créations de marques différentes ; il se distingue des boutiques classiques en créant un univers original permettant de mettre en avant les produits. Son but est d’attirer une clientèle en accord avec ses valeurs (et donc les vôtres) en incitant les clients à consommer différemment.

Un dépôt-vente représente une option privilégiée par de nombreux artisans pour vendre leurs créations. Pourquoi ? Car l’un des problèmes majeurs auxquels se confrontent les créateurs, c’est la visibilité de leurs produits. Vous avez le talent nécessaire pour vivre de votre passion, mais vous n’avez pas l’âme d’un commercial ? La boutique se charge de vendre vos créations grâce à un univers professionnel et bien pensé. Ainsi, vous gagnez un temps précieux afin de vous adonner à la création de vos articles.
À l’inverse d’Internet, le dépôt-vente permet à l’acheteur de voir vos créations avant de les acheter, mais aussi d’attirer des personnes qui ne connaissent pas votre marque.

Il est important de suivre les ventes faites grâce au dépôt-vente. Il faut s’informer régulièrement auprès d’eux : quels sont les retours des clients ? Pourquoi hésitent-ils à acheter ? Quelles sont les créations qui représentent le plus de ventes ?
Vous pourrez ainsi créer en fonction de la demande afin d’éviter d’accumuler des produits qui se vendent mal, et améliorer vos créations en fonction de l’avis des clients.

Quelles sont les étapes pour collaborer avec un dépôt-vente ?

De la même manière que lorsque vous choisissez un salon pour exposer vos créations, il est indispensable de prendre le temps nécessaire pour trouver le bon concept store, celui qui répondra à vos attentes.
Le but est de ne pas se tromper pour ne pas perdre du temps, de l’énergie et de l’argent. Le dépôt-vente doit répondre à vos attentes, à vos exigences, mais aussi et surtout à vos valeurs.

Renseignez-vous d’abord sur Internet pour voir les avis laissés sur le dépôt-vente ciblé. Afin de choisir un commerce adapté à votre travail créatif, voici les points sur lesquels vous devez vous renseigner :

  • quels sont les produits que le propriétaire propose ?
  • quelle est la gamme de prix du magasin ?
  • où se trouve-t-il (en ville, à la campagne…) ? Est-ce adapté à votre clientèle ?
  • la boutique est-elle “connue” ?

Une fois que vous aurez mené votre enquête sur le dépôt-vente qui vous intéresse, voici comment procéder :

  • rendez-vous dans le concept store (pensez à appeler avant) afin de présenter vos produits et pouvoir raconter votre parcours en tant qu’artisan créateur ;
  • échangez avec le propriétaire pour voir si le contact se crée ;
  • renseignez-vous sur l’esprit de sa boutique, ses valeurs ;
  • demandez au propriétaire quelle est la clientèle de la boutique ;
  • demandez-lui le taux de commission qu’il applique ;
  • indiquez-lui de manière approximative les tarifs que vous aimeriez proposer pour vos créations.

Vous l’aurez compris, il est essentiel de prendre son temps pour bien choisir le dépôt-vente avec lequel vous collaborerez. Cela vous évitera des déconvenues et vous fera gagner un temps précieux.

Comment fixer le prix de ses créations pour les vendre dans un concept store ?

vendre ses Fixer les prix pour vendre ses créations en dépôt-vente

Afin de fixer des prix justes, vous devez connaître les différents coûts relatifs à la vente de vos produits en concept store, mais aussi ne pas oublier les avantages que permettra la visibilité de vos produits en dépôt-vente.

Tout d’abord, certains d’entre eux demandent un loyer aux créateurs, et parfois même le paiement de la TVA qu’ils devront régler.

Ensuite, vous devez prendre en compte que le dépôt-vente touchera une commission sur les ventes de vos créations (comptez entre 30 et 50 % du prix de vente).
Vous pourriez bien sûr ajouter le montant de la commission au prix de vente pour ne pas baisser le montant vous revenant, mais ce n’est pas conseillé. Que pensera le client qui se rendra dans votre e-boutique pour acheter d’autres créations et se rendra compte de la différence de prix ? Le client ne s’offusquera pas de payer plus cher en concept store plutôt qu’en passant par votre e-commerce (il sait qu’une boutique physique a un coût), mais attention à ne pas exagérer.

Enfin, n’oubliez pas les nombreux avantages que vous procurera la vente en concept store : attirer une nouvelle clientèle, obtenir une visibilité accrue sur les réseaux sociaux, pouvoir indiquer à vos clients où trouver vos créations en boutique… Bref, permettre de booster vos ventes tout en faisant des économies sur votre budget pub (tracts, publicité payante sur les réseaux sociaux, affiches, etc.).

Il faut donc ajuster le prix au mieux en fonction de tous ces éléments. Pas facile, n’est-ce pas ? Pour vous aider, sachez que la vente de votre création doit générer une forte marge : au minimum un tiers du prix. À vous de faire vos calculs pour décider si la vente en concept store est adaptée à votre entreprise créative.

Que faut-il indiquer dans un contrat de dépôt-vente ?

Il n’existe pas de réglementation précise pour établir un contrat liant un artisan créateur et un dépôt-vente. Le contrat n’est d’ailleurs pas obligatoire, mais je vous incite vivement à en rédiger un.

Le but du contrat est bien sûr de rassurer, mais surtout de protéger chacune des parties en cas de litige, en mettant par écrit les montants financiers, mais aussi les responsabilités et les obligations de chacun.
Méfiez-vous des clauses abusives. Si vous avez un doute, renseignez-vous avant de signer le contrat.

Le contrat doit mentionner (entre autres) :

  • sa durée (à la semaine, au mois, au trimestre…) ;
  • les conditions de vente ;
  • le pourcentage de la commission à verser à la boutique ;
  • la description des articles remis au dépôt-vente, ainsi que le prix fixé pour chacun d’entre eux.

Vous devez veiller à ce que la boutique s’engage à :

  • consacrer un espace à vos produits et à favoriser leur vente ;
  • assurer vos créations contre le vol et la dégradation ;
  • vous régler le montant diminué de la commission en cas de vente (pensez à indiquer un délai) ;
  • vous informer régulièrement des ventes de vos créations ;
  • vous restituer les articles qui n’auront pas été vendus.

Et pour finir, le contrat devra prévoir la responsabilité des parties en cas de mauvaise exécution de celui-ci, ainsi que les conditions de résiliation. Même si l’objectif, c’est évidemment que la collaboration se passe au mieux !

Pour conclure

Vous connaissez maintenant les informations indispensables et les bonnes pratiques vendre ses créations en dépôt-vente. Le concept store dispose d’avantages certains afin de mettre en avant vos créations et favoriser le succès de votre entreprise créative. En collaborant avec un concept store aligné avec vos valeurs et l’univers de votre marque, vous donnerez ainsi un véritable essor à votre activité artisanale.
Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, êtes-vous prêt à vendre vos créations en concept store ? Rejoignez notre groupe Facebook pour en discuter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page