Démarrer une entreprise artisanale : 8 étapes indispensables avant de se lancer !

Démarrer une entreprise artisanale : 8 étapes indispensables avant de se lancer ! 2

Cela fait maintenant plusieurs jours semaines ou même année que l’idée de démarrer une entreprise artisanale vous trotte dans la tête ? Vous avez envie de vivre de votre passion et je vous comprends. J’imagine que l’idée de créer votre entreprise vous rend vraiment enthousiaste et vous êtes prêt à vous lancer corps et âme dans votre nouveau projet. Je voulais déjà vous féliciter parce que rare sont ceux qui franchissent le cap.

Maintenant votre mission, c’est de tout faire pour que votre projet connaissent le succès ! Dans cet article, on va revenir sur les étapes clés à suivre pour lancer son entreprise créative, la developper et en vivre.

Etape 1 : Organisez vous !

Tout le monde n’est pas en mesure de quitter son emploi pour démarrer une entreprise artisanale. D’ailleurs, je ne vous le conseille pas du tout. Vous ne pourrait sans doute pas travailler à temps plein sur votre projet. Rassurez vous, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas vous lancer. Vous devez optimiser le temps que vous avez pour pouvoir avancer efficacement. Être organisé signifie savoir quoi faire , comment le faire et surtout quand le faire.

J »ai longtemps été quelqu’un de très désorganisé, d’ailleurs, pour tout vous avouer, je le suis encore un peu. Cela arrive quand je me lance à corps perdu dans un nouveau projet. Galvaniser par l’excitation, j’oublie parfois de me poser pour réfléchir calmement au moyen de le mettre en place, au temps nécessaire pour le réaliser et surtout au plan d’action pour le mener à bien. Je vais alors dans tous les sens sauf dans celui dans lequel il faudrait que j’aille. Je m’épuise sur des choses non importante plutôt que d’avancer sur ce qui l’est.

Le problème avec cela ? Votre motivation sera très vite affecté par le fait que vous n’avancez pas comme vous le voulez et petit à petit vous allez perdre patience puis finir par abandonner. Rien n’est plus néfaste et contreproductif que d’avancer sans vraiment savoir ou l’on va…

Pour démarrer une entreprise artisanale vous devez être bien organiser, on a vu pourquoi c’était important et vous devez pour cela utiliser les bons outils. On ne peut pas utiliser une pelle pour couper du bois, ça ne fonctionnera pas. Voici donc quelques outils gratuits que j’utilise régulièrement et qui m’aide quotidiennement à rester organiser :

Trello

Trello est un outil de gestion de projet en ligne. Il repose sur une organisation des projets en planches listant des cartes, chacune représentant des tâches. Je l’utilise pour gérer et suivre tous mes projets en cours. Je ferais une video détaillé pour expliquer comment l’utiliser efficacement.

Slite

Slite est un outil gratuit dans lequel vous pouvez organiser vos prises de notes. Les regrouper par théme par exemple. Vos notes peuvent intégrer des images, des videos et même du contenu sonores. Avant, j’utilisais Evernote mais je trouve Slite plus intuitif, mieux présenté et plus simple à utiliser.

Todoist

Todoist c’est le meilleur moyen d’avoir l’esprit tranquille. Vous ajoutez toutes vos tâches à votre to-do list (où que vous soyez ou quel que soit l’appareil utilisé) et cela vous permet de constamment savoir ou vous en êtes dans la journée, la semaine, le mois ou encore l’année.

Google docs

Encore un formidable outil gratuit pourtant peu exploité par la majorité. Pour ma part, je n’ouvre plus du tout Microsoft word. Avec Google docs, je peux retrouver mes fichiers partout, même si je n’ai pas mon ordinateur, à partir du moment ou je suis connecter à internet.

Streak

Streak est un outil de gestion de mail. Il permet de voir si vos mails ont été lu, si un message est en attente de réponse et permet aussi de programmer des rappels automatiques pour des relances mails. Ce qui vous donne la possibilité de faire du suivi client si vous utilisez Gmail comme boite de reception.

Dropbox

Dropbox vous permet de conserver vos documents et autres fichiers en ligne. J’essaye de ne plus garder de documents importants sur mon ordinateur. Je rester être opérationnel et continuer à pouvoir travailler si jamais mon ordinateur tombe en panne, que je le perde ou encore qu’on me le vole. Pourquoi pas un disque dur externe ? Parce qu’il y a toujours (même en faisant attention) une possibilité que celui-ci tombe en panne ou se casse.


Je ferais prochainement une série de videos pour vous présenter d’autres outils et vous montrer concrètement comment utiliser chacun d’entre eux.

Etape 2 : Procéder à un Auto-Brainstorming

Le brainstorming est une technique populaire pour trouver des idées. Elle repose sur une créativité spontanée et non filtrée. L’idée est d’entraîner le cerveau à laisser jaillir une “tempête d’idées” et à mettre ces dernières par écrit, si possible sans se censurer.

Avant de vous lancer dans tous les préparatifs administratifs concernant le lancement de votre activité, vous devez réfléchir à ce que vous allez faire. Vous devez organiser vos idées et les classer pour ne garder que les meilleures. Je pense que c’est une des étapes les plus importante lorsqu’on souhaite démarrer une entreprise artisanale et pourtant, elle reste négliger par beaucoup de gens.

Mon équipe et moi avons travaillé dur pour vous proposer beaucoup d’éléments gratuits et clés en main, qui vous permettrons de préparer efficacement et facilement, votre projet de création d’entreprise artisanale.

Pour cette étape, nous vous proposons une fiche pratique contenant, matériel à utiliser, méthodologie et conseils pratiques pour réaliser un brainstorming efficace. Ce n’est pas tout, une fiche d’exercice est également disponible pour vous aider à le réaliser facilement et en toute autonomie.

Démarrer une entreprise artisanale : 8 étapes indispensables avant de se lancer ! 3

Etape 3 : Réaliser une Mind Map

Une mind map, ou carte mentale, est un schéma servant à représenter votre pensée. Outil stratégique dans l’élaboration et la gestion d’un projet, elle permet de faire émerger différentes idées dans le but de les convertir plus tard en actions. Tout comme le brainstorming, c’est une étape indispensable lorsqu’on souhaite démarrer une entreprise artisanale.

C’est la suite logique après avoir réaliser votre brainstorming. L’élaboration d’une mind map vous permettra de transformer votre liste d’idées, en un schéma attrayant, coloré, logique et structuré.

Vous trouverez à la fin de cet article un lien pour télécharger votre fiche pratique contenant, matériel à utiliser, méthodologie et conseils pratiques pour réaliser une Mind Map efficace. Ce n’est pas tout, une fiche d’exercice est également disponible pour vous aider à la réaliser facilement et en toute autonomie.

Etape 4 : Construire l’Histoire à l’origine d’un projet

Construire l’histoire à l’origine d’un projet, c’est utiliser le storytelling, la communication narrative. C’est le fait de raconter une histoire dans le but de définir la vision de l’entreprise.

La concurrence étant de plus en plus rude, il faut trouver le moyen de se différencier pour convaincre le client. Que ce soit une histoire liée à la création de l’entreprise, au parcours du fondateur ou autour du produit, le storytelling va susciter l’intérêt du consommateur et augmenter le capital sympathie de l’entrepreneur.

Vous trouverez une fiche pratique contenant, matériel à utiliser, méthodologie et conseils pratiques pour vous aider à construire votre histoire. Ce n’est pas tout, une fiche d’exercice est également disponible pour vous aider.

Etape 5 : Rédiger son “Pourquoi”

Pour un créateur d’entreprise, trouver son “pourquoi”, c’est mettre des mots sur les raisons qui le motivent à se lancer dans l’entrepreneuriat. Le “pourquoi” d’un entrepreneur représente sa motivation profonde, l’objectif premier qui a fait germer son idée pour ensuite démarrer une entreprise artisanale.

Etape 6 : Le marché

Avez vous déjà entendu parler d’étude de marché ? Cela consiste à faire une analyse du secteur dans lequel vous souhaitez démarrer une entreprise artisanale. L’étude de marché permet aussi de :

  • mieux comprendre les caractéristiques (âge, sexe, revenu );
  • définir les habitudes de la clientèle cible; 
  • développer de nouveaux produits que les consommateurs aimeront,
  • trouver de nouveaux marchés pour les produits actuels,
  • connaître les pratiques des concurrents,
  • etc.

Quand on parle d’étude de marché, on pense tout de suite au document complexe et fastidieux à écrire. Je constate que beaucoup de gens se décourage et ne le font pas ou seulement partiellement. Je pense qu’il n’est pas necessaire de rédiger un document de 30 pages. Il suffit de réunir les éléments essentiels et pertinent qui vous serviront de façon concrètes.

Vous trouverez une fiche pratique regroupant, méthodologie et conseils pratiques pour vous aider à construire réaliser votre étude de marché. Ce n’est pas tout, une fiche d’exercice est également disponible pour vous aider, ainsi qu’une fiche ressources pour vous indiquer ou trouver les informations concernant votre marché.

Démarrer une entreprise artisanale en 2021 : l'analyse du marché

Etape 7 : Créer un Persona

Sur le web, un persona est un profil fictif, un personnage imaginaire qui représente un groupe ciblé. En marketing, la création d’un persona permet un objectif précis : représenter une clientèle cible. Le persona représente votre client idéal, c’est-à-dire celui que vous voulez toucher avec vos futures créations artisanales. 

Après avoir récupérer toutes les informations concernant votre marché, créer un persona sera assez simple. Sachez toutefois que comme pour le reste des éléments plus haut, je vous aide à créer le votre facilement grâce à une fiche pratique regroupant, méthodologie et conseils pratiques ainsi qu’une fiche exercice.

Etape 8 : Définir les “Plus” d’un produit

Pour définir quels seront les “plus” d’un produit, il s’agit de lister ses points forts, les avantages qui le différencient de ceux qui existent déjà chez vos concurrents.

L’objectif est de trouver 1 ou 2 avantage(s) unique(s) : une fonctionnalité, une facilité, le design, la solidité, le prix…
Les points forts sont généralement synonymes :

  • d’innovation correctement perçue par les clients ;
  • de prix inférieurs à ceux proposés par les concurrents ;
  • de réponse à un besoin non comblé par les offres existantes.

Attention toutefois au prix bas. J’ai écrit un article qui s’intitule, pourquoi et comment augmenter le prix de ses produits artisanaux que je vous suggère de lire.

Vous trouverez une fiche pratique regroupant, méthodologie et conseils pratiques pour vous aider à définir les plus de vos produits artisanaux. Ce n’est pas tout, une fiche d’exercice est également disponible pour vous aider.

Conclusion

Lancer son entreprise artisanale ne doit pas se faire à la légére. Le processus doit être réfléchi et suivre les 8 étapes présenter ci dessus sont un bon point de départ. Je vous invite aussi à lire mon guide : Vendre ses créations légalement pour ne pas se mettre dans l’illégalité lorsque vous décidez de vendre vos produits.

J’ai créer plusieurs ressources pour vous aider à lancer et commencez à vendre vos créations rapidement. Vous pouvez les télécharger gratuitement (en plus des fiches pratiques présentées dans cet article) en cliquant sur le lien ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
18 ressources gratuites pour booster la vente de vos créations !